Plus démocratique, accessible et réactif

En se dotant de nouveaux statuts, le Parti socialiste neuchâtelois a opté pour une organisation qui renforce le poids de sa base dans la prise de décision. Une volonté claire de rendre le parti encore plus démocratique, mais aussi plus accessible. Des statuts rédigés au féminin et armant le parti pour concrétiser ses engagements en matière de relève et d’égalité entre hommes et femmes. Les délégué-e-s ont, par ailleurs, réélu par acclamation la présidence composée de Florence Nater, présidente, Oğuzhan Can et Antoine de Montmollin, vice-présidents.

Ayons l’audace de réussir !

Et si demain le canton de Neuchâtel se réveillait avec un projet ? Un projet qui ose, qui ose bousculer, qui ose briser les tabous, qui ose rassembler. Et si demain le canton se mettait à rêver, à se rêver fier de ce qu’il est ? C’est le souhait et la ferme volonté du Parti socialiste neuchâtelois.

Osons ! Pour chaque franc économisé de manière pérenne sur le fonctionnement de l’État, un franc au moins doit être investi dans un programme ambitieux de relance

LIRE LA SUITE

Le PSN sur les réseaux sociaux

Socialistes hier et demain

Nous sommes le PS

Vous souhaitez adhérer au Parti socialiste neuchâtelois ou en savoir plus, franchissez le pas et contactez-nous ! Continuer

_________________

Du 3 au 10 mai, la Ville de Neuchâtel, en partenariat avec la Maison de l’Europe transjurassienne (MET), organise une Semaine de l’Europe. Son but est de mettre en valeur nos liens et l’apport de notre pays à la construction d’un idéal européen. Neuchâtel y a amplement contribué, notamment à travers la personnalité de Denis de Rougemont, figure de proue du fédéralisme et pionnier d’une Europe culturelle.