Vous trouvez ici tous nos communiqués de presse. 

  • PSN
    Le PSN se réjouit du résultat concernant la votation du Bibliobus et est déçu du refus de l’éligibilité des étrangers avec permis C au niveau cantonal, tout en soulignant que l’idée fait son chemin. Continuer
  • PSN
    Alors que le personnel de la fonction publique s’apprête à manifester son légitime mécontentement dans la rue, le Parti socialiste neuchâtelois appelle le Conseil d’Etat à revoir son approche du dialogue social pour, enfin, aboutir à des résultats admissibles par toutes les parties. Continuer
  • PSN
    Le Parti socialiste neuchâtelois a pris connaissance des cas de sous-enchère salariale révélés par le syndicat Unia. Il condamne avec la plus grande fermeté l’exploitation de travailleurs, qu’ils soient suisses ou étrangers. Le PSN apporte son plein soutien aux grévistes, ainsi qu’au syndicat Unia qui les représente et dont il salue l’engagement. Il continue à réclamer des moyens supplémentaires pour lutter contre des pratiques à la limite de l’esclavagisme. Continuer
  • PSN
    La relative prospérité de notre économie dissimule de moins en moins les déséquilibres qui existent au sein de notre société : riches et pauvres, spéculateurs et travailleurs, hommes et femmes, bien-portants et malades, etc. Dans le même temps, les discours de haine, qui accompagnent notamment la médiatisation des migrations, fragilisent toujours davantage une cohésion déjà mise à mal par une économie plus que jamais tournée vers le profit individuel au détriment du bien-être général. A ce jeu-là, la Suisse et notre canton n’ont rien à gagner, bien au contraire. Opposer, stigmatiser, discriminer en faisant de l’autre le problème n’enrichit en rien. Populistes et opportunistes auront tôt fait de faire de la victime d’un jour le problème du lendemain, mais sans jamais travailler sur les causes des inégalités. Continuer
  • Lucien Erard
    photo©ErlingMandelmann.ch
    Nous venons de perdre un des grands hommes de notre pays. Pierre Aubert, conseiller fédéral, deux fois président de la Confédération, aura marqué la politique étrangère de la Suisse. Par ses voyages sur tous les continents, par les contacts qu’il a su nouer avec ses partenaires ministres des Affaires étrangères et avec les chefs d’Etat rencontrés durant ses années de présidence, il a donné une nouvelle dimension à la politique de neutralité, de solidarité et de disponibilité de la Suisse. Continuer
  • PSN
    Le Parti socialiste neuchâtelois se réjouit de la brillante élection de deux de ses candidats au Conseil communal de La Chaux-de Fonds. La nouvelle répartition des sièges à l’exécutif chaux-de-fonnier doit permettre à la première ville du canton de retrouver la stabilité qu’appelle de ses vœux la population. Sur l’ensemble des résultats, le PSN se réjouit que la spirale négative qui voyait ses alliés verts reculer sur le plan national soit démentie sur sol neuchâtelois. Il envisage avec optimisme la poursuite des collaborations avec ses alliés. Enfin le PSN s’inquiète du renforcement des courants conservateurs. Continuer
  • PSN
    Réunis en Congrès le 10 mai 2016, les délégué-e-s du PSN ont adopté la pris de position qui suit: Continuer
  • PSN
    Plus de 210 candidat-e-s socialistes ont déposé aujourd’hui leur candidature aux conseils généraux et communaux de 15 communes neuchâteloises qui renouvèleront leurs autorités le 5 juin. Fort de ces engagements tant individuels que collectifs, mais aussi fort du soutien de ses nombreux militant-e-s à travers le canton, le Parti socialiste neuchâtelois se lance avec confiance dans cette campagne avec pour objectif de consolider et d’accroître sa représentation au sein des législatifs et des exécutifs communaux. Avec pour corolaire une capacité accrue de représenter les intérêts de l’ensemble de la population et les valeurs socialistes. Continuer
  • Le conseiller fédéral Alain Berset dialoguera avec la population sur le thème de la « Prévoyance vieillesse 2020 », le jeudi 12 mai à 19h à la salle de La Rebatte, à Chézard-Saint-Martin. La discussion sera précédée d’une présentation de la thématique par le chef du Département fédéral de l’intérieur. Le PS Val-de-Ruz se réjouit que le conseiller fédéral ait répondu favorablement à son invitation. Continuer
  • PSN
    Le franc et large OUI des Neuchâteloises et des Neuchâtelois qui est sorti aujourd’hui des urnes est le signal dont le canton avait besoin pour poursuivre son redressement. L’importante participation au scrutin renforce encore le message clair envoyé aux autorités fédérales. Le PSN se réjouit de voir le canton uni derrière un projet qui a rassemblé au-delà des clivages traditionnels. Il appartient désormais à chacune et à chacun de s’approprier un bout de ce futur neuchâtelois. Continuer
  • PSN
    Le soulagement est le sentiment qui prévaut après le refus de l’initiative dite de mise en oeuvre de l’UDC. Le résultat neuchâtelois souligne l’attachement des Neuchâtelois-es aux valeurs humanistes que l’UDC n’a de cesse de mettre à mal. Pas question toutefois pour le PSN de crier victoire à l’issue d’une campagne qui aura attisé les haines et les instincts les plus bas. L’UDC ne peut pas impunément capitaliser sur la division en montant les citoyen-ne-s les un-e-s contre les autres. Non, l’UDC ne pose pas les bonnes questions. Non, elle ne soucie pas le moins du monde des personnes qu’elle dit vouloir protéger. Celles et ceux qui pensent le contraire auront tôt fait de se retrouver dans le viseur de ce parti. Aujourd’hui, au-delà de la large coalition politique, c’est la société civile qui a démontré son attachement à l’Etat de droit, au respect des minorités et qui a réaffirmé son rejet du totalitarisme. Un signal fort en faveur de la démocratie et de la solidarité. Continuer
  • PSN
    Alors que le Parti libéral radical multiplie les attaques contre le service public, le Parti socialiste neuchâtelois juge plus que jamais nécessaire de rappeler la nécessité de garantir des conditions de travail de qualité pour l’ensemble des travailleuses et des travailleurs. La santé, secteur déjà fragilisé, ne peut être instrumentalisé à des fins électorales sous peine de mettre en péril la qualité des soins mais aussi la sécurité sanitaire dans notre canton. L’ingérence du PLR dans les négociations de la CCT21 entre partenaires sociaux est inadmissible. En plus d’être contreproductif, ce mépris affiché du dialogue social est indigne d’un parti politique. Continuer
  • PSN
    Le Parti socialiste neuchâtelois s’inquiète du peu de transparence qui accompagne les réflexions du Conseil d’Etat sur la politique culturelle cantonale. Le PSN ne saurait accepter que le débat démocratique soit confisqué par l’exécutif. Il attend des réponses claires quant aux intentions du Conseil d’Etat. Le PSN ne se satisfera pas de vagues déclarations et attend que du ministre en charge du dossier qu’il réponde avec diligence et application à la motion déposée aujourd’hui par le groupe socialiste. Par ailleurs, s’agissant de la remise en question du pourcent culturel, le groupe socialiste ne peut admettre que le Conseil d’Etat fasse sciemment fi d’un vote clair du Grand Conseil. Il a déposé un projet de loi pour garantir le respect de la volonté du législatif. Continuer
  • PSN
    Justice sociale et mobilité sont indissociables. Réuni en congrès au Locle ce samedi, le Parti socialiste neuchâtelois l’a rappelé avec force au moment de souligner son soutien au projet Neuchâtel Mobilité 2030. Le PSN veut être acteur et force de proposition pour accompagner un projet indispensable au canton tout entier. Les délégué-e-s ont, par ailleurs, apporté leur appui au référendum « Sauvez le bibliobus ». Continuer
  • PSN
    Le Parti socialiste neuchâtelois a pris connaissance avec gravité des statistiques du chômage publiées ce jour. Il s’inquiète de leur évolution et de l’aggravation des conséquences sociales qu’elles impliquent. Un engagement déterminé des collectivités publiques est nécessaire pour éviter la fragilisation, voire la marginalisation de toute une frange de la population. Le PSN est particulièrement préoccupé par la situation sur le plan cantonal. Un an après l'abandon du taux plancher, le canton apparaît plus que jamais esseulé dans ses efforts à sauvegarder la place industrielle. Si le PSN se félicite de l’action du Conseil d’Etat, il ne peut cautionner l’attitude passive de la Confédération. L’industrie a pourtant bien plus à offrir qu’un cadre pour les photographies officielles. Continuer