Le Point est publié six à huit fois par an. Retrouvez ci-dessous les principaux articles par édition. 

Didier Berberat, conseiller aux Etats
Afin de ne pas transformer notre pays en un laboratoire d’expérimentation monétaire à hauts risques, nous vous demandons de voter NON à cette initiative. Continuer
Edy Zihlmann, syndicaliste UNIA
Les prix excessivement bas ont favorisé le recours à des entreprises qui intègrent dans leur modèle d’affaires le non-respect de la loi et des accords paritaires. Continuer
Morgan Paratte, conseiller général, Neuchâtel
Etre de gauche, c’est saisir le monde dans sa complexité et ne pas céder à la simplicité en divisant les humains, mais poursuivre l’effort de rassemblement, d’égalité et de liberté. Continuer
Jean-François Kunzi, président de la section PS de Milvignes
p.p1 {margin: 0.0px 0.0px 8.5px 0.0px; text-align: center; line-height: 7.0px; font: 10.0px 'Nimbus Sans Novus'; color: #e42330} p.p2 {margin: 0.0px 0.0px 8.8px 0.0px; text-align: justify; font: 10.0px 'Nimbus Sans Novus'} p.p3 {margin: 0.0px 0.0px 8.8px 0.0px; text-align: justify; font: 12.0px Continuer
Raymond Spira
C’est sous ce titre que Paul Graber (1875-1956), ancien conseiller national socialiste neuchâtelois (1912-1943) et directeur de La Sentinelle, publie en novembre 1948 dans le journal syndical L’Ouvrier de fabrique – Industriearbeiter un article sur la grève générale de 1918 qui mérite d’être relu en Continuer
Florence Nater, présidente du PSN
Que s’est-il passé dans la nuit du 19 au 20 décembre 2017 ? Après des semaines de travail en commission, des heures de débat en plénum et de multiples perches tendues par la gauche, groupe socialiste en tête, voilà l’État de Neuchâtel privé de budget par une droite dogmatique. Comment comprendre que des élus du peuple, qui font de la responsabilité le maître mot de leurs slogans politiques, puissent ainsi jouer la bonne marche de l’État et le bien-être de ses citoyennes et citoyens à la roulette russe ? Inexcusable, indéfendable. Continuer
Didier Berberat, conseiller aux Etats
Le 4 mars, le peuple et les cantons suisses sont appelés à se prononcer sur le nouveau régime financier de la Confédération. Continuer
Jacques-André Maire, conseiller national
No Billag, ce n’est pas une économie de Fr. 365 pour les ménages… mais la porte grande ouverte à des chaînes privées aux abonnements bien plus coûteux. Sous prétexte d’une fausse économie, No Billag provoquerait un énorme gâchis dans le monde des médias. Il faut absolument éviter une telle catastrophe en votant clairement NON le 4 mars ! Continuer
Jonathan Gretillat
Après de longs débats, de nombreux amendements et de multiples concessions faites par l’ensemble de la gauche, le Grand Conseil a voté le 20 décembre, par 63 oui, 48 non et 4 abstentions, un budget présentant un déficit de quelque 50 millions de francs, au lieu des près de 66 millions du projet du C Continuer
Katia Babey, membre du groupe de travail, députée, conseillère communale
Le Conseil d’État nommait en avril un groupe de travail [GT] chargé d’étudier les voies et moyens de mise en œuvre de l’initiative. Continuer

Pages