Didier Berberat, conseiller aux États
Le 25 septembre, le peuple et les cantons se prononceront sur l’initiative populaire « AVSplus : pour une AVS forte », lancée par l’Union syndicale suisse (USS). Le PS vous recommande instamment de l’accepter. Continuer
Martine Docourt Ducommun, députée, présidente de la commission environnement du PSN
En Suisse, nous sommes les champions européens de la production de déchets, nous dégradons par nos activités et nos infrastructures la fertilité des sols – et ceci très souvent de manière irréversible. Continuer
PSN
La modification de la Constitution soumise aux Neuchâteloises et Neuchâtelois le 25 septembre propose d’introduire le droit d’éligibilité des étrangers sur le plan cantonal. Mais qui sont ces « étrangers » ? Continuer
Jonathan Gretillat, conseiller général, Neuchâtel
Osons l’affirmer d’emblée : la loi sur le renseignement (LRens) est dangereuse pour les libertés fondamentales et n’est pas apte à atteindre le prétendu objectif sécuritaire visé. Elle doit donc être fermement rejetée. Continuer
Jacques-André Maire, conseiller national
La nouvelle loi doit donner au Service de renseignement de la Confédération (SRC) les moyens de mener des investigations à la hauteur des défis de la criminalité moderne, et notamment des moyens de communication utilisés actuellement par les terroristes. Continuer
Baptiste Hurni, député
Imaginons une vallée magnifique où coulent l’Areuse et l’Absinthe. Imaginons une commune dotée d’un exécutif à plein temps. Continuer
Armand Blaser, président de l'Association Bibliobu Neuchâtel
En décembre 2015, dans sa majorité, le Grand Conseil a décidé de supprimer l’aide financière cantonale au Bibliobus par le biais d’une modification de la Loi concernant l’aide à la lecture publique et aux bibliothèques. À la suite d’un référendum, cette décision est soumise au vote du peuple. Continuer
Ilias Panchard, coordinateur romand de la campagne Initiative pour la sortie programmée du nucléaire
L’initiative « Pour la sortie programmée de l’énergie nucléaire » sera soumise au vote le 27 novembre. Lancée en 2011 par une large coalition après Fukushima, le texte interdit « l’exploitation de centrales nucléaires destinées à produire de l’électricité ou de la chaleur ». Il prévoit l’arrêt de Beznau 1 ; il exige une durée de fonctionnement maximale de 45 ans pour les centrales de Mühleberg, Beznau 2, Gösgen et Leibstadt et fixe ainsi à 2029 la fin de l’utilisation de l’énergie nucléaire en Suisse : une sortie du nucléaire programmée, par étapes et sûre ! Continuer
Didier Berberat, conseiller aux États
Comme le disait Gambetta, « la politique est l’art du possible ». La modification de la loi sur l’asile sur laquelle nous devons voter le 5 juin illustre parfaitement cette citation. Continuer
Nathalie Ebner Cottet, conseillère générale
«En faveur du service public» : une initiative qui manque son but! Continuer

Pages